Vendanges 2019

vendanges 2019 saget la perriere

L’année 2019 aura été marquée par un été particulièrement chaud et sec, avec des périodes de canicule dès la fin du mois de juin.
Malgré cet été caniculaire, les vignes ont tout de même bien résisté à la sécheresse grâce notamment au travail des sols effectué depuis maintenant plusieurs années, et qui permet notamment à la vigne de s’enraciner plus profondément.

Sur nos vignobles du Centre-Loire, les sauvignons présentaient une belle maturité, avec des teneurs en sucre élevées, et des acidités relativement correctes. La récolte est de qualité sur les AOC Pouilly-Fumé et Sancerre, avec des rendements légèrement en deçà des quotas. En revanche, le secteur des Coteaux du Giennois a particulièrement souffert, notamment sur les sols sablonneux en bord de Loire qui ont été fortement impactés par le manque d’eau.

Plus à l’ouest, à Mesland, le constat est positif avec de très belles qualités sur les blancs, empreints d’une belle fraicheur, et des rendements satisfaisants. Sur nos cépages rouges les volumes sont moindres, mais convenables. Un millésime 2019 globalement prometteur pour nos vins de Touraine.

Enfin, l’Anjou et le Muscadet font état d’un bilan plus mitigé. Les épisodes de gel du mois d’avril, couplés au stress hydrique de l’été ont impacté considérablement les volumes récoltés. Un millésime compliqué pour ces régions, qui donnera toutefois des vins de belle facture au vu de l’équilibre déjà constaté.